cheval

Protéger votre cheval contre les mouches

En cette saison d’été, les jours sont effectivement très agréables. Il faut toutefois prendre en compte que les insectes ne cessent de se multiplier. Ce qui n’est pas toujours plaisant pour les chevaux. Bien au contraire, ces derniers les perturbent et pourraient même les rendre fous. Cependant, afin d’éviter cela, il est essentiel de protéger votre cheval contre les mouches.

Une protection pour votre cheval

Les mouches font effectivement partie de ces insectes qui nuisent le cheval. Pour ce dernier, c’est sa tête qui est le plus sensible. C’est pourquoi il devient important de le protéger avec un produit dermatologique anti-mouche cheval comme celle du laboratoire Animaderm. Grâce à ce soin, les mouches ne pourront pas adhérer au poil ni piquer votre cheval. En effet, le Derfly empêchera les mouches d'adhérer à la peau du cheval et il pourra effectuer ses diverses tâches sereinement.

Protéger entièrement votre cheval

Les mouches comme autant d’autres insectes peuvent générer beaucoup de dégâts pour votre cheval plus particulièrement sur sa peau. Bien plus fragile que l’homme, le cheval se doit d’être protégé contre les insectes tels que les mouches et autres plusieurs sortes d’insectes piqueurs.

Même si la tête du cheval est à l’abri des insectes volants, son corps est loin d’être tiré d’affaire. Les piqûres de ces derniers pourraient pourtant causer de la dermite cheval. Avec la démangeaison qu’elle cause, il est possible que votre cheval ne puisse plus maintenir son sang-froid et être en agitation jusqu’à se mordre lui-même pour se soulager. Afin d’éviter cela, il est utile de protéger tout son corps contre ces insectes.

Il faut toutefois prendre en compte que les chevaux ont eux aussi chacun sa santé. Pour cette raison, il est nécessaire de bien choisir le produit qui lui est approprié. Il existe bien des produits faites à partir de plantes ou des huiles naturelles mais il ne dure que quelques heures. De ce fait, pour avoir un produit adapté à votre cheval, il est préférable de consulter un vétérinaire.

Les publications similaires de "Elevage"

  1. 5 Déc. 2015Comment prévenir la gale de boue ?2001 visites